Série Entreprise créative – Les humains

Dans l’article du 11 juillet dernier, j’ai parlé de 4 éléments pour une entreprise créative. J’ai déjà abordé le processus  de créativité et maintenant on parle des individus. Je l’ai dit, je le redit et je vais le redire, TOUT le monde est créatif. D’ailleurs, j’écoutais un podcast dernièrement et l’animatrice disait qu’elle croyait que la créativité était réservée aux artistes : designer, comédien, peintre, … C’est souvent la perception des gens et ce fût ma croyance durant longtemps… avant de m’intéresser et de me former sur le sujet.

Théorisons

Bien que la recherche ait démontré que certains traits de personnalité sont associés à la créativité, ces derniers n’assurent pas un esprit créatif. Ultimement, c’est l’individu qui décidera d’user de sa créativité ou non [1].

Teresa Amabile a développé un modèle fort intéressant qui montrent les éléments nécessaires à la créativité. Tout d’abord, il faut une expertise, des connaissances, que nous avons tous dans des domaines divers. Deuxièmement, il faut des habiletés créatives. Voici quelques traits qui sont généralement associés à la créativité: curiosité, sens de l’humour, émotivité, besoin de périodes de solitude, sens artistique, conscience de sa propre créativité … Il y en a d’autres ET nous n’avons pas à avoir TOUS ces traits et surtout… nous sommes en mesure de développer ces derniers avec un peu de travail! (D’ailleurs, nous proposons plusieurs exercices qui favorisent le développement de ceux-ci).

Image trouvée sur Cairn

Finalement, le 3e élément est la motivation. Tout comme Amabile, je crois que cet élément est crucial pour favoriser la créativité d’un individu. Entre vous et moi, lorsque la motivation n’est pas là, nous n’avons pas très envie de faire quelque chose. J’oserais dire que c’est humain.

Lorsque l’on parle de motivation il y a 2 sortes: intrinsèque et extrinsèque. La 2e c’est lorsqu’il y a une motivation externe à la personne, exemple un boni, un cadeau ou éviter une punition. Alors que la motivation intrinsèque est la motivation qui part de la personne, de son intérêt, son envie de résoudre le problème, le plaisir de participer au processus. Ce type de motivation a un impact beaucoup plus grand sur la créativité d’un individu que ce que le cadeau pourrait avoir.

Ce qui est à retenir de cet article.

1. Tout le monde dans votre entreprise est créatif (oui même le comptable! Chers comptables je vous adore, tristement, les gens ont encore la croyance que vous êtes des gens au profil peu créatif. C’est un plaisir pour moi de leur montrer le contraire 🙂 ).

2. Quand vient le temps de créer une équipe pour trouver des solutions à un problème, allez chercher des gens qui ont des expertises et des traits de personnalités qui sont différents. Ça permettra de trouver des solutions très variées et surtout de voir la situation dans son ensemble. (Si on est tous des designer, on risque de voir uniquement le visuel du produit ou l’ergonomie de celui-ci! Vous comprenez la situation?)

3. Assurez vous que les gens qui sont impliqués dans le processus sont motivés personnellement. Donc, ils doivent avoir envie de participer au processus pour des raisons personnelles et non parce qu’il y a une récompense (ou l’absence d’une punition) à la toute fin. Demandez leur simplement si ça leur tente ou non 🙂

4. Favorisez le développement de la créativité de vos collaborateurs. Permettez leur de prendre du temps pour cela. Nous proposons plusieurs petites activités à travers ce blogue et il y a de nombreuses ressources sur le sujet.


[1] Créativité et gestion. Camille Carrier et Sylvie Gélinas.


Vous voulez savoir ce qu’est une entreprise créative? C’est ici.

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *