Saines pratiques de gestion : un environnement de travail sain pour être bien et heureux au travail

Lors de notre dernier article, nous expliquions que certaines pratiques de gestion avaient un effet positif sur la santé psychologique et physique de vos employés et favorisaient ainsi leur bien-être au travail et leur engagement envers votre entreprise. Des employés heureux et plus productifs, n’est-ce pas merveilleux ? Comment pouvez-vous mettre en place un environnement de travail sain ?

Voici les questions à vous poser pour savoir si vous offrez un environnement sain à votre personnel. Ces questions visent à évaluer plus spécifiquement si votre milieu est empreint de courtoisie et de respect, et si vos employés se sentent protégés physiquement et psychologiquement.

  1. Réduisez-vous le stress inutile au travail?

Le stress est défini comme « la réponse non spécifique que donne l’organisme à toute demande qui lui est faite »1. Toutefois, même si le stress est souvent considéré comme négatif, il peut être aussi de nature positive : « Un stress d’intensité modérée (ex. : relever un défi intéressant) correspond à un stress positif dans la mesure où il a généralement des conséquences positives sur la santé et la productivité des individus, alors qu’un niveau de stress insuffisant (ex. : s’ennuyer) ou excessif (ex. : être continuellement débordé) constitue un stress négatif car il a, à plus ou moins long terme, des conséquences négatives »2.

En tant que gestionnaire, la façon dont vous gérez votre charge de travail, vos priorités et votre temps, ainsi que ceux de votre équipe, a une grande répercussion sur le niveau de stress de vos employés (voir prochain article à paraître). De plus, tout changement implanté dans les processus, les procédures ou les outils de travail de l’entreprise peuvent engendrer un stress supplémentaire, variable selon les employés. Bien conduire ces changements, impliquer les employés et vous assurer que ces derniers y sont préparés minimisent leur stress ressenti tout en leur permettant de s’adapter plus facilement et d’être plus productifs.

  1. Prévenez-vous le harcèlement, la discrimination et la violence ?

Aujourd’hui, toutes les entreprises doivent mettre en place une procédure en cas de harcèlement psychologique. Cependant, la clé réside principalement dans la prévention et la résolution efficace des situations qui pourraient être dommageables pour vos effectifs. Encouragez-les à collaborer, à résoudre leurs désaccords de façon respectueuse, et ne laissez pas un conflit naissant prendre de l’ampleur inutilement. Une formation ou une procédure pour régler un différend s’avérerait utile à tous les employés pour les outiller et les responsabiliser dans la saine gestion de leurs relations de travail. Que diriez-vous de former vos employés en gestion de conflit et en communication non violente ?

  1. Prévenez-vous les accidents du travail ?

Afin de fournir un environnement de travail sécuritaire à votre personnel, vous devez identifier les risques potentiels et offrir suffisamment de formations. Un employé qui se sent en sécurité sera beaucoup mieux outillé pour bien faire son travail et sera davantage productif. En tant que gestionnaire, soyez attentif à toute situation qui pourrait être menaçante et intervenez rapidement et efficacement. N’hésitez pas à vérifier que tout un chacun a accès aux outils et au matériel nécessaires pour accomplir son travail de façon sécuritaire. Un simple classeur mal balancé ou une flaque d’eau de neige fondue sur le plancher de l’entrée peuvent causer un accident !

  1. Encouragez-vous une saine collaboration entre vos employés ?

La collaboration se définit comme l’acte de travailler ou de réfléchir ensemble pour atteindre un objectif. Le seul fait de travailler ensemble sur un projet commun, et ainsi d’en partager les risques et le succès, permet de réduire le stress, de mobiliser et de motiver vos effectifs.

Que diriez-vous de pousser la note encore plus loin ? Le stade de la consolidation d’équipe vise à créer l’autonomie, et entraîne des résultats encore plus impressionnants sur le plan du bien-être global. Des études3 ont d’ailleurs révélé que la consolidation des équipes améliore la qualité de vie au travail et génère des effets très positifs sur la santé, la satisfaction et la productivité des travailleurs.

  1. Favorisez-vous une atmosphère de travail agréable ?

Le plaisir est-il au rendez-vous dans vos rencontres d’équipe ? L’humour, les discussions ouvertes et authentiques, les activités sociales organisées en dehors du travail pour consolider les liens entre collègues, l’écoute active de chaque membre de l’équipe et l’assurance d’un soutien bienveillant du gestionnaire sont tous des moyens efficaces d’instaurer une ambiance de travail agréable. Vous pouvez également conserver une bonne atmosphère de travail en désamorçant de façon précoce les conflits entre les membres de l’équipe, par une bonne communication et la mise en place de solutions gagnant-gagnant.

  1. Offrez-vous un aménagement de travail adéquat ?

L’aménagement de vos bureaux n’est pas qu’esthétique, en effet, il a un impact sur le moral et la santé physique de vos employés. Aucun détail ne doit être négligé : des lumières adaptées au type de travail effectué afin d’éviter des maux de tête; un bureau ergonomique pour éviter des blessures et des douleurs chroniques; des zones de relaxation afin que vos employés puissent se ressourcer; des espaces de travail d’équipe bien équipés et insonorisés pour ne pas déranger les autres collègues.

Par ailleurs, la Chaire immobilier et développement durable a publié une étude portant sur la vision des étudiants à propos des bureaux de demain. Sachez que 83 % d’entre eux accordent une importance à la présence de végétation dans leur milieu de travail4. Êtes-vous prêt à suivre la parade ?

 

Rappelez-vous qu’un stress mal géré et un environnement de travail malsain peuvent engendrer plusieurs conséquences sur les employés telles que la démotivation, la fatigue, l’anxiété, l’épuisement professionnel ainsi qu’une baisse substantielle de productivité et un roulement de personnel élevé. Mettre en place un environnement sain est un moyen efficace pour réduire, voire éliminer, les sources de stress chez vos employés, favoriser leur bonheur au travail et accroître leur engagement envers vous.

 

Hélène Linteau et Marie-Claude Royer Doré

Dans un prochain article, nous traiterons des moyens pour mettre en place une bonne organisation du travail, favorisant ainsi l’atteinte des objectifs, sous l’angle de la santé et du mieux-être au travail !

Suivez-nous sur nos pages LinkedIn et Facebook afin de ne pas manquer les prochaines parutions.


Hélène Linteau a travaillé pendant plus de 15 ans en ressources humaines et santé et mieux-être au travail. Détentrice d’une maîtrise en management de l’Université Laval, elle a développé une expertise diversifiée en santé au travail, en développement organisationnel et en coaching de gestion.

Marie-Claude Royer Doré est conseillère en management. Diplômée du MBA en management de l’Université Laval, elle accompagne les dirigeants et gestionnaires d’entreprises depuis près de 10 ans. En 2015, elle fonde DORÉ Conseils |M & C| dont la mission est d’accompagner les dirigeants et leur équipe de travail dans la mise en place de bonnes pratiques d’affaires favorisant le bien-être et la créativité pour une entreprise performante et des employés heureux.


1 Gérer le stress négatif au travail à l’aube du XXIe siècle, Gestion, volume 25, numéro 2, été 2000.

2 Idem

3 Cummings, Worley, 1997

4 Chaire immobilier et développement durable, « Mon bureau de demain II ».

 

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *